L’association dite TENNIS CLUB de DIESEN a vu le jour en 1981.

Lors de la 1ère assemblée générale en date du 14 avril 1981, un projet de dépôt de statuts en vue de la création d’une section sportive pratiquant le tennis a été évoqué et approuvé.

Ces statuts sont enregistrés au registre des associations du tribunal d’instance de Saint-Avold le 9 juin 1981 sous le volume XII N° 674, sous le nom « TENNIS-CLUB de DIESEN » et dont le siège est à Diesen.

L’insertion dans le journal « L’ami du Foyer Chrétien » a été publié le 14 juin 1981.

Le club intègre le giron de la Fédération Française de Tennis sous le N° 1657-220 en début juillet 1981.

C’est en présence de Monsieur Guillaume SCHUH, Maire de la commune et de ses adjoints et sur l’initiative de Monsieur Lothaire BECK que le premier comité a été constitué comme suit:

Président Lothaire BECK
Vice-président & Trésorie Alfred MELLARD
Secrétaire Christianne MANGIN
Secrétaire-adjointe Marie-France CHANTY
Assesseur Roland LAUBU
  Georges GORIUS
  Michèle ROLLES

Les premiers échanges ont lieu sur le plateau sportif, construit au début des années 70 et très peu utilisé par les scolaires.

En 1983, le club engage sa première équipe senior messieurs et minime garçons en championnat. Les résultats furent sans équivoque: défaite 7/0 pour l’équipe première et 3/0 pour nos gamins pour tous les matchs.

En 1984, toujours que des défaites, mais par 6/1, voire 5/2 et les premières victoires en simple par Luc Garber.

En 1985, constitution de la première équipe senior dames et un an plus tard, première victoire à Folschviller. En 1986, trois dames sont classées 30/3, Lydia Ensminger, Christiane Mangin et Jocelyne Ludwig, démontrant leurs progrès significatifs. Les messieurs se mettent au diapason et très rapidement plusieurs d’entre eux sont classés dont Luc Garber, premier joueur du club 3ème série à 30.

En 1986, avec prés de 140 licenciés, le terrain omnisports devient très exigu et la commune, à la demande du club modifie le traçage pour faire deux courts de tennis. Avec une pente très prononcée en partant du filet vers le fond du court, pour permettre l’écoulement de l’eau, ces deux terrains ne sont malheureusement pas homologués pour la compétition. L’expression « monter au filet  » prenait toute sa signification.

II devient urgent de construire du neuf et cela devient réalité au printemps 1987 ou deux courts en béton poreux flambant neuf sont mis à la disposition du club. Malheureusement, la mairie exige une participation financière du club, le tennis étant le seul sport en France ou cette participation s’est généralisée.

Jusqu’à ce jour, les réservations se faisaient à l’aide de petits jetons que l’on accrochait dans une armoire très bien réalisée par Gérard Huff, membre du comité. Celui-ci décida de faire l’acquisition de tableaux avec des badges personnalisés avec photos, système encore en cours à ce jour. Progressivement, le club augmente les engagements des différentes équipes pour arriver à près de 18 en 2003: championnat « Féret », équipe benjamine, minime, cadette pour les jeunes, équipes seniors dames et messieurs en hiver et en été, Madame Figaro, Gaz de France pour les dames, vétérans dames & messieurs.

Parallèlement, des animations se mettent en place, tant pour les compétiteurs que pour le tennis loisirs (tournoi interne, jeunes, vétérans…). En 1990, le président-fondateur du club, Lothaire Beck, se retire et Monsieur Jean-Simon Schneider assure l’intérim jusqu’en janvier 1992 ou l’actuel président Gilbert Ludwig prend la relève.

En 1992, à l’assemblée générale, le comité en place et les joueurs font part aux élus présents, que la construction d’un court couvert devient une nécessité absolue, il y va de la survie du club.

En 1995, après trois ans de préparation, de transactions, voire de menaces de cessation d’activité du club, le club obtient satisfaction avec le soutien, il faut le préciser, de quelques adjoints en place pendant cette période.

Construction du court couvert[Voir les photos de la construction du court couvert]

Comme pour les terrains extérieurs, une participation financière est exigée par la mairie. Un apport du club de 50 000 F sur fond propre (7600 €) plus un emprunt de 100 000 F (15200 €) occasionnant un remboursement de 13 000 F/an sur 10 ans, constituant cette participation. En septembre 1995, le court couvert est mis à la disposition du club. L’hiver 1996 voit le démarrage des travaux de la partie basse du club-house par quelques bénévoles et qui sont pratiquement achevés en hiver 1997.Cette tranche comprenait la salle de réunion, les vestiaires, les sanitaires, la salle de rangement du matériel. Le comité prend la décision de fermer la partie haute, prévue en mezzanine pour en faire le club-house définitif. Ces travaux pour un coût dépassant 100 000 F (15200 €), sont entièrement pris en charge par le club, avec une participation de la F.F.T. à hauteur de 20 000F (3000 €). Le club-house est inauguré symboliquement par Monsieur Sampiéro Gavini, président de la Ligue de Lorraine, vice-président de la F.F.T., le 2 septembre 1998, en nous remettant la contribution fédérale.

Progressivement, l’école de tennis se met en place ainsi que le mini tennis. La création de l’Open en 1999 contribue largement à l’animation du club et à sa reconnaissance par les clubs puisqu’en 2002, des licenciés des clubs messins y participaient. La réputation de notre Open provenait surtout de son organisation par poules pour les 4ème séries et à sa convivialité.

Le 21 juillet 2000, le président d’honneur fondateur du club, Monsieur Lothaire Beck, nous quitte définitivement à l’âge de 58 ans.

Au cours de l’année 2003, nos deux courts extérieurs datant de 1987 commençaient à présenter des signes évidents d’usure (décollement du revêtement, mousses importantes, etc.). Un lifting était nécessaire pour prolonger un tant soit peu la durée de vie de ces deux courts. Arasage, ragréage, nettoyage de la surface et une nouvelle peinture redonnaient une nouvelle jeunesse à nos installations. Le club en profitait également pour faire repeindre le court couvert.

En 2007, il fallait se rendre à l’évidence, les deux courts extérieurs étaient à bout de souffle. Reportés en 2009 en raison des élections municipales de 2008, les travaux démarraient fin juin pour une durée de quinze jours. Ces travaux consistaient à mettre en place une surface dite de confort sur le béton poreux existant et ce sur les deux courts extérieurs ainsi que dans le court couvert.

[Voir les photos de la rénovation des courts en 2009]

Ces nouvelles surfaces ont permis au club d’organiser dans de très bonnes conditions, le 11ème open de tennis qui s’est déroulé du 21 août au 13 septembre et à ses adhérents de trouver des conditions de jeu nettement plus agréables.